AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Les Dihurnyans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Celui qui raconte
avatar
Messages : 144
Points de Création : 1728
Date d'inscription : 27/07/2013
Voir le profil de l'utilisateur http://dihurnya.forumactif.org

MessageSujet: Les Dihurnyans   15/11/2014, 19:06 |  Citer  |   Editer  |  Supprimer  |

les espèces dihurnyanes


Ici, tu trouveras les descriptifs des différentes espèces présentes sur Dihurnya, à savoir les Chevaux, les Licornes, les Pégases et les Licornes Ailées.
Les informations de ce Chapitre ne sont nullement universelles, au contraire. Depuis le début du règne d'Isië, plus rien n'est comme avant. Les différentes espèces se sont dispersées, elles ne sont plus forcément associées à leur Créateur de départ. Aussi, tout ceci n'est là qu'à titre d'information. Ton personnage n'est nullement obligé de rentrer dans les catégories évoquées plus bas.
Laisse donc parler ton imagination !

Revenir en haut Aller en bas
Celui qui raconte
avatar
Messages : 144
Points de Création : 1728
Date d'inscription : 27/07/2013
Voir le profil de l'utilisateur http://dihurnya.forumactif.org

MessageSujet: Re: Les Dihurnyans   15/11/2014, 19:14 |  Citer  |   Editer  |  Supprimer  |

les chevaux



Les chevaux sont considérés comme les descendants des contrées d'antan. Ils n'ont ni ailes, ni cornes, uniquement quatre sabots et une tête bien remplie. Devant palier ce manque d'attributs, ils ont développé une endurance bien supérieure à leur congénères, et une résistance à tout.
Le Lutin Dwilaïn est leur Légende. C'est à une jeune pouliche qu'il a offert les couleurs de l'arc-en-ciel et les marquages fantastiques. Encore aujourd'hui, cette palette de couleurs s'étend sur Dihurnya. Certains chevaux ont bien évidemment conservé les couleurs naturelles et les marques basiques, mais ils sont rares à n'avoir aucune trace éclatante. Ce sont chez les Chevaux que les couleurs sont plus éclatantes, plus brillantes et plus chatoyantes, afin de garder l'exclusivité d'une robe remarquable.

Avant, ils vivaient pour la plupart avec Dwilaïn, sur ses terres. Cependant, la montée au pouvoir d'Isië a dispersé leurs rangs. Nombre d'entre eux se sont réfugiés avec le Lutin sur une île au large, et ils sont revenus avec lui lorsqu'Isië leur a permis de vivre en paix sur les terres luxuriantes qu'elle a recréées. Ils sont donc devenus des Alcendras.
Cependant, il y a également des idéalistes. Des chevaux qui, avides de pouvoir ou tout simplement attirés par la personnalité de l'Elfe, sont venus mettre au service de la Reine leur endurance et leurs compétences. D'autres encore, l'âme rebelle, sont venus aider les Rêveurs à donner forme et consistance à Petite Fée. D'autres enfin, simplement soucieux de vivre une vie tranquille, sont devenus des Ektos.

Revenir en haut Aller en bas
Celui qui raconte
avatar
Messages : 144
Points de Création : 1728
Date d'inscription : 27/07/2013
Voir le profil de l'utilisateur http://dihurnya.forumactif.org

MessageSujet: Re: Les Dihurnyans   15/11/2014, 21:41 |  Citer  |   Editer  |  Supprimer  |

les licornes



Les Licornes sont les équidés terrestres pourvus de cornes. L'avantage que leur confère cet attribut est indéniablement la vitesse; mais les Licornes s'épuisent vite et récupèrent lentement.
L'Elfe Isië est à l'origine de cette espèce. Elle offrit la corne à une jeune jument coquette. Depuis, on peut rencontrer sur Dihurnya tous les types de cornes possibles : cornes torsadées, droites, doubles, cornes d'animaux... Couplées avec les couleur vives issues des précédents mélanges avec les Chevaux, c'est une espèce splendide à voir.
Cependant, la génétique n'est pas science exacte sur ces terres : même avec deux parents Licornes, il est tout à fait possible que le poulain n'ait pas de corne, ou bien ait des ailes, réminiscences de gènes d'ancêtres.

A l'origine, nombre de licornes vivaient dans les souterrains d'Isië. Et d'ailleurs; nombre d'entre elles, frustrées de vivre ainsi recluses, se sont rangées à ses côtés lorsqu'elle a entrepris de conquérir Dihurnya.
Néanmoins, il y en a tout de même qui, soit plus lucides soit au contraire plus folles, ont décidé de quitter l'Elfe, et de se ranger dans les autres clans, afin de ne pas être mêlés à la soif de pouvoir de la Reine.
Cependant, les temps sont durs pour cette espèce, car nombre de Dihurnyans voient en ces équidés à cornes des partisans d'Isië sans vraiment le savoir.

Revenir en haut Aller en bas
Celui qui raconte
avatar
Messages : 144
Points de Création : 1728
Date d'inscription : 27/07/2013
Voir le profil de l'utilisateur http://dihurnya.forumactif.org

MessageSujet: Re: Les Dihurnyans   15/11/2014, 21:46 |  Citer  |   Editer  |  Supprimer  |

les pégases



Les Pégases sont les équidés des cieux. Ils sont les seuls à pouvoir voler, haut et loin. Cependant, leur endurance est loin d'être celle des autres équidés, et ils n'ont que le plaisir d'avoir des ailes pour compenser. Ils ne peuvent pas voler plus d'une heure, peut-être deux pour certains Pégases très entraînés et en très bonne forme physique.
Le Fée Laulkhel est à l'origine de ces chevaux du ciel. Il a offert deux types d'ailes, à deux frères : les ailes d'oiseau, et les ailes de papillon. Cependant, afin de favoriser la diversité, il a fait d'autres Dons par la suite, et voici qu'aujourd'hui les ailes de libellules, de mouches ou mêmes de dragons apparaissent chez les poulains.
Cependant, la génétique n'est pas science exacte sur ces terres : même avec deux parents Pégases, il est tout à fait possible que le poulain n'ait pas d'ailes, ou bien ait des cornes, réminiscences de gènes d'ancêtres.

Ces êtres magiques ont perdu leur Légende créatrice, lorsqu'Isië a tué le Fée. Cependant, cela n'a pas empêché certains de se ranger du côté de la Reine. Tout comme d'autres ont décidé de tirer un trait sur cela et de vivre tranquillement leur vie de Pégase, s'arrangeant simplement pour ne pas trop côtoyer les Inalïs.
Mais certains, plutôt nombreux même, se sont réfugiés dans les souterrains que l'Elfe a cru condamner. Et c'est ici qu'ils ont donné vie à la descendante de Laulkhel, Petite Fée. Ils la gardent, précieusement, cachée, dans l'espoir qu'un jour, elle redonne aux Pégases fils des Fées un peu de leur superbe.

Revenir en haut Aller en bas
Celui qui raconte
avatar
Messages : 144
Points de Création : 1728
Date d'inscription : 27/07/2013
Voir le profil de l'utilisateur http://dihurnya.forumactif.org

MessageSujet: Re: Les Dihurnyans   15/11/2014, 22:00 |  Citer  |   Editer  |  Supprimer  |

les licornes ailées



Un beau mélange des deux races légendaires des Terres : ce sont de splendides chevaux, gracieux par leurs cornes et puissants par leurs ailes. Cependant, ils n'ont ni la vitesse des Licornes, ni la capacité de vol des Pégases. Ils peuvent voler 1 heure maximum, et finissent très fatigués de leur voyage. Mais tout ceci reste juste, car ils ont deux attributs magiques.
Ils sont obligatoirement le fruit d'un Pégase et d'une Licorne. Une Licorne Ailée ne pourra donner naissance à des poulains eux-mêmes pourvus d'ailes et de cornes. Il faudra faire un choix pour les poulains, si vous choisissez de jouer cette espèce.

Elles n'ont aucun problème d'intégration, car elle allient les caractéristiques de toutes les races. Elles font d'ailleurs de bonnes menteuses, car elles peuvent vous leurrer facilement quant au clan auquel elles appartiennent. Isië les utilise comme des fouines, tandis que les Rêveurs se servent de leur remarquable capacité d'adaptation pour continuer à avoir des contacts avec le monde extérieur.
Cependant, cette espèce n'est que peu nombreuse car la condition pour donner vie à un poulain de ce type est draconienne, et finalement est loin d'être courante sur Dihurnya.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les Dihurnyans    |  Citer  |   Editer  |  Supprimer  |

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Dihurnyans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Dihurnya :: Au commencement... :: Livre des Légendes :: Livre des Dihurnyans-